Ma vie avec la Spondylarthrite Ankylosante – Une balade en forêt

Une balade en forêt.Une balade en forêt.

Le printemps est une saison magnifique et recommencer à marcher plus longuement est tellement bénéfique pour la santé. Je prends souvent de belles longues marches avec mon copain et mes chiens dans un remarquable parc nature près de chez moi – Le Bois de Liesse.

C’est parfois un peu difficile pour une arthritique comme moi que de marcher en forêt sur des sentiers inégaux où l’on retrouve plein d’obstacles tel que de grosses racines d’arbres, des roches, des dénivellations de terrain abruptes ainsi que des pentes descendantes ou ascendantes. Ce n’est vraiment pas le même genre de marche que de se promener dans les rues pavées et bien droites de mon quartier. Non seulement les chaussures de marche doivent être mieux adaptées mais aussi, ils se doivent d’être extrêmement confortables et d’apporter un soutien consistant aux chevilles. En plus, les souliers doivent être dotés d’une semelle assez épaisse et spongieuse pour éviter que les tendons du dessous des pieds ne soient trop sollicités et deviennent enflammés. Cela m’est déjà arrivé dans le passé et j’ai dû vivre avec la douleur provoquée par une belle fasciite plantaire qui dure habituellement plusieurs jours – not fun…

Une balade en forêt.Mes souliers de marche de marque ‘Merrell’ sont mes favoris quand je prends des promenades au Bois de Liesse; ils sont très appropriés pour la marche en forêt avec leurs grosses semelles spongieuses et leurs filaments rugueux. Mais je profite aussi régulièrement de l’aide de mon copain quand je commence à être un peu fatiguée… juste en me tenant par la main il m’apporte la petite poussée dont j’ai quelquefois besoin pour ‘escalader’ certaines petites pentes du sentier.

Quelquefois je pars pour ma randonnée en boitant un peu mais l’activité physique m’aide souvent à délier mes articulations et j’en ressens la plupart du temps un effet bénéfique.

La beauté de la forêt au printemps est à couper le souffle. Au Bois de Liesse durant le mois de mai, les lys sauvages du Québec tapissent le sol et donnent au paysage un aspect enchanteur!  La nature qui s’éveille pourvoit à nos sens un spectacle vraiment majestueux tout en nous procurant une sortie bénéfique pour la santé. Mes deux petits Nathalie CYorkshires Terriers adorent ces petites escapades en forêt où ils découvrent de nouveaux paysages, de nouvelles odeurs et ils sont remplis d’entrain à chacune de nos sorties au Parc Nature.

Au retour de ces longues marches, je suis souvent épuisée et je dois prendre une longue pause bien méritée sur le sofa avec mes deux petits cabots. Même si tous trois sommes totalement épuisés, le plaisir et les bienfaits que m’apportent ces promenades en forêt en valent vraiment la peine. Allez-y en forêt pour voir, vous aussi vous adorerez!