Le comité ACE interroge les Canadiens: Comment se classe votre province?

LE COMITÉ ACE INTERROGE LES CANADIENS : COMMENT SE CLASSE VOTRE PROVINCE ?
La fiche-rapport du comité ACE aide les Canadiennes et Canadiens à évaluer leur accès au remboursement des médicaments contre l’arthrite 

(Vancouver, BC ) — Dans sa 8e édition annuelle de sa fiche-rapport JointHealth™ sur les médicaments contre l’arthrite, le comité ACE (Arthritis Consumer Experts) indique que, selon leur lieu de résidence, les Canadiennes et Canadiens atteints d’une forme auto-immune d’arthrite ont accès à moins d’options de traitement ou peuvent avoir à « franchir plusieurs obstacles » avant d’être admissibles au remboursement des médicaments qui leur ont pourtant été prescrits par leur rhumatologue.

« Le comité ACE continue de lutter pour le respect des droits des personnes atteintes d’arthrite en prenant notamment les devants dans les revendications concernant l’accès équitable et en temps opportun au remboursement des médicaments contre l’arthrite par les régimes publics et privés d’assurance-médicaments. Les études ont démontré qu’un budget plus consistant dans le remboursement des médicaments contre la polyarthrite rhumatoïde dans la dernière décennie a entraîné une baisse du taux d’hospitalisation, un meilleur état fonctionnel des patients et une plus faible incidence d’incapacité au travail » souligne Cheryl Koehn, fondatrice et présidente du comité ACE.

JH report Card 2015-FRLa fiche-rapport JointHealth™ sur les médicaments contre l’arthrite met en évidence, à l’attention des décideurs du gouvernement, les inégalités dans l’accès et le choix du médicament par le médecin et son patient dans le traitement d’environ 600 000 Canadiennes et Canadiens aux prises avec une forme auto-immune d’arthrite comme la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite axiale, l’arthrite psoriasique et l’arthrite juvénile idiopathique.

Madame Koehn ajoute « Grâce aux efforts des personnes atteintes d’arthrite et à leurs rhumatologues, des progrès ont été réalisés dans plusieurs provinces canadiennes. Toutefois, dans certaines provinces, le droit du patient arthritique de choisir, en accord avec son équipe de soins, le médicament répondant le mieux à ses besoins particuliers en santé est menacé. Notre message aux provinces qui accusent un retard dans ce domaine est simple : il est médicalement viable et financièrement rentable de permettre au prescripteur spécialiste, après discussion et en total accord avec son patient, de choisir parmi l’arsenal complet possible le médicament le plus approprié pour le patient. La prescription et la prise de médicaments n’obéissent pas à une stratégie « taille unique », mais plutôt à une approche hautement personnalisée. »

La fiche-rapport JointHealth™ sur les médicaments contre l’arthrite publiée annuellement par le comité ACE constitue la seule évaluation indépendante sur l’accès au remboursement des médicaments contre l’arthrite par les régimes publics au Canada, effectuée par un organisme représentant les patients. En 2014, le contexte a évolué considérablement suite à l’approbation par Santé Canada de deux nouvelles catégories de médicaments utilisés dans le traitement de formes auto-immunes d’arthrite.

Points saillants de la fiche-rapport JointHealth™ 2014 sur les médicaments contre l’arthrite :

  • Le comité ACE suit maintenant l’évolution de l’accès à trois catégories de médicaments : les modificateurs de la réponse biologiques, les produits biologiques ultérieurs et les médicaments à petite molécule cible.
  • Aucune province canadienne n’offre le remboursement pour tous les modificateurs de la réponse biologique approuvés par Santé Canada. Le tableau en annexe indique le classement actuel des provinces et son évolution par rapport à 2013.
  • La Colombie-Britannique, la Saskatchewan, l’Ontario et le Québec se partagent la première place au classement de la fiche-rapport.
  • Provinces ayant le plus amélioré leur classement :
    Colombie-Britannique (1e en 2014 – 3e en 2013)
    Québec (1e en 2014 – 3e en 2013)
    Nouvelle-Écosse (5e en 2014 – 7e en 2013)
  • Provinces ayant connu une baisse de classement :
    Alberta (7e en 2014 – 6e en 2013)
    Nouveau Brunswick (8e en 2014 – 7e en 2013)
    Île-du-Prince-Édouard (8e en 2014 – 7e en 2013)

Commentant les mouvements observés dans le classement des provinces d’une année à l’autre, madame Koehn indiquait que « Malheureusement, la santé des personnes atteintes d’arthrite est à l’image des hauts et des bas du classement de leur province dans la fiche-rapport. Il est tout à fait inacceptable que des Canadiennes et Canadiens aux prises avec une forme auto-immune d’arthrite ne puissent avoir accès à toutes les options possibles en matière de médicaments. Des critères de remboursement uniformisés à la grandeur du pays et mis au point en collaboration avec des experts rhumatologues pourraient régler le problème, une fois pour toutes ».

PROVINCE 2014 RANKING 2013 RANKING REASON FOR RANKING CHANGE
Colombie-Britannique 1e 3e Amélioration par rapport à l’an dernier suivant l’ajout de l’adalimumab dans le traitement de l’arthrite juvénile idiopathique.
Québec 1e 3e Amélioration par rapport à l’an dernier suivant l’ajout de l’adalimumab dans le traitement de l’arthrite juvénile idiopathique.
Saskatchewan 1e 1e Aucun changement au classement
Ontario 1e 1e Aucun changement au classement
Manitoba 5e 5e Aucun changement au classement
Nouvelle-Écosse 5e 7e Amélioration par rapport à l’an dernier suivant l’ajout de l’adalimumab dans le traitement de l’arthrite juvénile idiopathique.
Alberta 7e 6e Baisse par rapport à l’an dernier puisqu’aucun changement n’a été effectué à la liste des médicaments remboursables, contrairement aux autres provinces.
Nouveau-Brunswick 8e 7e Baisse par rapport à l’an dernier puisqu’aucun changement n’a été effectué à la liste des médicaments remboursables, contrairement aux autres provinces.
Soins de santé non assurés ou « SSNA » 8e 10e Amélioration par rapport à l’an dernier suivant l’ajout de l’adalimumab et du tocilizumab dans le traitement de l’arthrite juvénile idiopathique.
Île-du-Prince-Édouard 8e 7e Baisse par rapport à l’an dernier puisqu’aucun changement n’a été effectué à la liste des médicaments remboursables, contrairement aux autres provinces.
Terre-Neuve-et-Labrador 11e 10e Baisse par rapport à l’an dernier puisqu’aucun changement n’a été effectué à la liste des médicaments remboursables, contrairement aux autres provinces.
Yukon 12e 12e Aucun changement au classement

À propos de la fiche-rapport sur les médicaments contre l’arthrite
Le comité ACE (Arthritis Consumer Experts) évalue la performance de douze régimes publics d’assurance-médicaments en fonction du nombre de médicaments contre l’arthrite médicalement requis (sur une possibilité de 13) qu’ils ajoutent à leur liste de médicaments remboursables. Chaque liste de médicaments se voit attribuer un point par médicament inscrit à la liste au cas par cas (CPC), trois quarts de point par médicament inscrit mais avec des critères très restrictifs (CTR) et aucun point pour le « refus d’inclusion » d’un médicament ou le statut « à l’étude ». Dans certains cas, aucun renseignement sur le statut du médicament n’est disponible. Cette absence de renseignements étant considérée comme un manque de transparence, le comité ACE octroie le statut « Inconnu » et n’accorde aucun point au classement.

À propos du comité ACE (Arthritis Consumer Experts)
Le comité ACE (Arthritis Consumer Experts) est un organisme national offrant aux Canadiennes et Canadiens atteints d’arthrite des programmes de formation et de l’information fondés sur la recherche, et ce, dans les deux langues officielles. Le comité ACE sert les intérêts des consommateurs atteints de toute forme d’arthrite en les aidant à prendre en charge leur maladie et à améliorer leur qualité de vie. Fondé et dirigé par des personnes atteintes d’arthrite, le comité ACE œuvre activement en faveur du dossier de l’arthrite directement auprès des consommateurs-patients, des professionnels de la santé, des médias et du gouvernement par le truchement de son groupe de programmes JointHealth™ et du réseau de diffusion sur l’arthrite. Les activités du comité ACE répondent à des critères stricts et sont orientées par un Conseil consultatif formé d'éminents chercheurs, de professionnels de la santé et de défenseurs du dossier de l'arthrite bien informés.

Découvrez JointHealth™ en ligne :
www.jointhealth.org
http://bit.ly/YouTubeJointHealth
http://www.facebook.com/ACEJointHealth
http://www.twitter.com/ACEJointHealth

Vous souffrez d’arthrite ? Notre appli gratuite peut vous aider ! http://bit.ly/GetArthritisID
Vous traitez l’arthrite ? Notre appli gratuite peut vous aider ! http://bit.ly/GetArthritisIDPRO

- 30 -

Pour de plus amples renseignements :
Kelly Lendvoy
Comité ACE (Arthritis Consumer Experts)
Vice-président, Communications et Affaires publiques

Arthritis Consumer Experts
www.jointhealth.org

© 2015 ACE Planning and Consulting Inc.