Le comité ACE (Arthritis Consumer Experts) souligne les meilleurs milieux de travail au Canada pour les employés atteints d’arthrite

La Ville d’Ottawa et le Réseau de télévision des peuples autochtones récipiendaires des prix pour les meilleurs milieux de travail au Canada pour les employés atteints d’arthrite

Group photo with Mayor Jim Watson receiving best workplaces award

Remise du Prix à la Ville d’Ottawa (de gauche à droite : Cheryl Koehn, ACE; Marianne Phillips, directrice des ressources humaines; Donna Gray, directrice générale du service de l’innovation et de la performance, monsieur le maire Jim Watson; Kelly Lendvoy, ACE)

(VANCOUVER) — Afin de souligner les meilleures pratiques au travail en matière d’arthrite au Canada, le comité ACE (Arthritis Consumer Experts) a révélé aujourd’hui les grands gagnants de sa recherche annuelle des Meilleurs milieux de travail au Canada pour les employés atteints d’arthrite.

De nombreux Canadiens s’efforcent de concilier travail, famille et responsabilités personnelles, et c’est particulièrement difficile pour les employés atteints d’une maladie chronique, l’arthrite arrivant en tête de liste, et qui forment une partie de plus en plus importante des effectifs en raison du vieillissement de la population. Les employeurs canadiens qui comprennent l’impact d’une maladie chronique, et tout particulièrement celui d’une maladie telle que l’arthrite, adoptent des mesures pour adapter les milieux de travail au bénéfice des employés. Selon les renseignements sur le milieu de travail fournis par les employés et les gestionnaires des entreprises ayant soumis leur candidature, le comité ACE a sélectionné la Ville d’Ottawa et le Réseau de télévision des peuples autochtones pour avoir mis de l’avant des pratiques de sensibilisation, de prévention et d’avantages sociaux en milieu de travail.

« Une étude menée par des chercheurs scientifiques de haut niveau du centre Arthrite-recherche Canada démontre que les employés atteints d’arthrite disposant de conditions de travail flexibles, de plus d’autonomie dans la façon de s’acquitter de leur tâches et d’organiser leur horaire de travail et qui ont profité de mesures d’adaptation au travail sont plus productifs et moins susceptibles de devenir inaptes au travail1 », indique Cheryl Koehn, fondatrice et présidente du comité ACE. Et madame Koehn de poursuivre : « Au cours des trois dernières années de notre programme sur les meilleurs milieux de travail, les employés atteints d’arthrite nous ont invariablement indiqué qu’ils accordent la priorité dans leur recherche d’emploi aux entreprises offrant des mesures d’adaptation au travail, même au détriment d’un salaire plus élevé ou de meilleures possibilités de promotion ».

À cause de l’impact significatif de l’arthrite sur la productivité et de son coût pour la société, les mesures d’adaptation au travail sont d’une importance capitale pour les employés atteints d’arthrite. L’arthrite est la cause la plus fréquente d’incapacité au travail au Canada et son impact financier est évalué à 13,6 milliards $ annuellement selon l’estimation du fardeau économique de la maladie par Statistiques Canada. Un travailleur sur 136 souffre de polyarthrite rhumatoïde, la forme d’arthrite la plus coûteuse et la plus invalidante, et cette statistique devrait doubler d’ici 30 ans. De plus, les études menées par la docteure Diane Lacaille ont clairement démontré que le coût résultant d’être au travail sans nécessairement être productif est plus élevé que l’absentéisme. Une enquête sur un effectif a même démontré que ce type de coût, ou présentéisme, était quatre fois supérieur au coût associé à l’absentéisme.

Dans leurs commentaires sur le programme du comité ACE, les gestionnaires des organisations gagnantes ont tous indiqué que les employés atteints d’arthrite souhaitaient en priorité que leur entreprise offre des conditions de travail flexibles et la possibilité d’une meilleure conciliation travail-vie.

« La santé et le bien-être des employés sont extrêmement importants pour la Ville d’Ottawa, et c’est pourquoi nous avons mis en place une politique sur l’adaptation au travail et des initiatives connexes visant la création d’un milieu de travail inclusif et sans obstacle, a déclaré le maire Jim Watson. Ce prix témoigne des efforts que nous avons déployés et de la place que nous accordons à nos employés. »

« Le Réseau de télévision des peuples autochtones (APTN) est un lieu de travail exceptionnel, et la réussite de notre organisme dépend de nos employés. Nous sommes conscients de l’importance de la santé et du bien?être de chacun des membres de l’équipe », affirme Jean La Rose, président?directeur général d’APTN. « De fait, les avantages que nous offrons sont souvent supérieurs à ceux offerts par bien d’autres entreprises et sont conçus de manière à maintenir la santé physique, émotionnelle, spirituelle et financière de notre équipe. Ce prix reflète réellement la compréhension profonde que nous avons des difficultés auxquelles sont confrontés les employés qui souffrent de maladies chroniques et le très grand respect que nous leur témoignons. »

Au cours de cette troisième année d’opération du programme soulignant les meilleures pratiques en matière d’arthrite des entreprises innovantes partout au Canada, le comité ACE a reçu plus de 56 candidatures. Plusieurs des entreprises dont la candidature a été soumise, dont la Ville d’Ottawa et le Réseau de télévision des peuples autochtones (APTN), couvrent la totalité des primes pour soins de santé de leurs employés. Parallèlement, la grande majorité des entreprises ayant soumis leur candidature offre également un vaste éventail d’options, dont des semaines de travail comprimées, des heures flexibles, le partage de poste, des courtes absences pour maladie, des périodes de repos et la réduction de la semaine de travail, permettant ainsi aux employés atteints d’arthrite de composer avec la douleur, la raideur, la fatigue, la dépression ou les crises aiguës de la maladie.

À propos du programme Meilleurs milieux de travail au Canada pour les employés atteints d’arthrite
Le programme « Meilleurs milieux de travail au Canada pour les employés atteints d’arthrite » est une campagne nationale visant à aider les employeurs à mieux comprendre l’arthrite en milieu de travail et à souligner les entreprises offrant un milieu de travail exceptionnel pour leurs employés atteints d’arthrite. Au terme d’un processus de sélection rigoureux s’appuyant sur un large éventail de critères, le comité ACE évalue la candidature des entreprises qui appliquent les meilleures pratiques en matière d’arthrite. Le processus de candidature apporte un éclairage particulier permettant aux entreprises canadiennes de renforcer leur approche en vue de créer un environnement de travail plus productif et plus convivial pour leurs employés atteints d’arthrite en fournissant l’occasion aux employeurs et employés d’évaluer le degré de sensibilisation de leur entreprise envers l’arthrite et l’efficacité des services de soutien pour les employés qui en sont atteints.

À propos du comité ACE (Arthritis Consumer Experts)
Le comité ACE (Arthritis Consumer Experts) est un organisme national offrant aux Canadiennes et Canadiens atteints d’arthrite de l’information et des programmes de formation fondés sur la recherche, et ce, dans les deux langues officielles. Le comité ACE sert les intérêts des personnes atteintes de toute forme d’arthrite en les aidant à prendre en charge leur maladie et à améliorer leur qualité de vie par le biais de l’éducation et de la responsabilisation. Fondé et dirigé par des personnes atteintes d’arthrite, le comité ACE oeuvre activement en faveur du dossier de l’arthrite et des politiques sur l’arthrite par le truchement de son groupe de programmes JointHealth™ et du Réseau de diffusion sur l’arthrite, directement auprès des consommateurs-patients, des professionnels de la santé, des médias et du gouvernement. Les activités du comité ACE répondent à des critères très stricts et sont orientées par un Conseil consultatif formé d’éminents chercheurs, de professionnels de la santé et de défenseurs du dossier de l’arthrite bien informés.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Kelly Lendvoy
Vice-président, Communications et Affaires publiques
Comité ACE (Arthritis Consumer Experts)
604.974.1129
lendvoy@jointhealth.org

Ville d’Ottawa
Demandes de renseignements de médias
medias@ottawa.ca
613-580-2450
ottawa.ca

Jacqueline Jubinville
Directrice des communications, réseau APTN
204-947-9331, poste 339
jjubinville@aptn.ca

Cliquez ici pour télécharger une version PDF.


1. Lacaille D, White MA, Rogers PA, Backman CL, Gignac MA, Esdaile JM. Étude de validation de principe du programme « Employment and Arthritis: Making It Work ». Arthritis Rheum 2008:15;59(11):1647-55.