JointHealth™ insight – Été 2018

French JointHealth insight Cover page

Conception futée pour des personnes vivant avec l’arthrite

Ce numéro du JointHealth™ insight examine les stratégies gagnantes en aménagement de l’espace qui pourraient faciliter la vie des personnes arthritiques en leur offrant un environnement plus sécuritaire, plus fonctionnel et moins pénible et vous propose des solutions de réaménagement de votre environnement, autant au travail qu’à la maison.

Dans ce numéro, vous en apprendrez plus sur :

  • la conception futée à la maison : principes de base, chambre à coucher, habillage, cuisine, salle de bains, buanderie, salle à dîner, séjour et vestibule
  • la conception futée au travail : bureau et horaire de travail
  • l’importance de sensibiliser vos collègues et votre employeur à propos de l’arthrite

À la maison

Dans la plupart des pièces, un bon aménagement de l’espace peut faciliter la vie de la personne arthritique. Que la maladie affecte les mains, le dos, les genoux ou d’autres articulations, repenser la configuration et l’aménagement de votre maison peut soulager la douleur et protéger votre autonomie, que vous soyez jeune, d’âge moyen ou d’âge mûr.

Pour en savoir plus : cliquez ici

Au Travail

Les chercheurs du centre Arthrite-recherche Canada ont démontré que les travailleurs atteints d’arthrite disposant d’heures de travail plus souples et ayant profité de mesures d’adaptation au travail sont plus productifs et moins susceptibles de devenir inapte au travail. En fait, dans le cadre d’un sondage mené par le comité ACE, nos membres ont classé les horaires flexibles en tête de liste des stratégies importantes pour le maintien de leur employabilité.

Tout en apportant des changements dans l’environnement de travail pour les employés atteints d’arthrite, nous ne devons pas négliger le réel besoin de changer la culture du milieu de travail. L’objectif de privilégier un horaire plus souple et des mesures d’adaptation dans les milieux de travail est rarement atteint avec succès sans changer la perception des gens envers l’arthrite et les mesures d’adaptation au travail. Les employeurs et les employés doivent comprendre que pour les collègues atteints d’arthrite, le défi est de trouver un juste équilibre entre leurs responsabilités professionnelles et la gestion de leur maladie, y compris les symptômes comme la douleur, la fatigue et la raideur articulaire, qui s’accompagnent généralement d’un déclin physique en progression.

Bien qu’il soit plus difficile de contrôler certains aspects de votre environnement de travail, le comité ACE recommande certaines stratégies de même que de simples modifications qui faciliteront le travail d’un employé atteint d’arthrite.

Pour en savoir plus : cliquez ici