All posts related to "médicament"

Les PBU : Similaires, mais non identiques

Le 15 janvier de cette année, deux produits biologiques ultérieurs (PBU) ont fait l’objet d’un avis de conformité émis par Santé Canada.

Les produits biologiques ultérieurs (ou PBU) font partie d’un groupe de médicaments qui peuvent être définis comme similaires, sans être identiques, aux médicaments biologiques innovateurs comme l’étanercept (Enbrel®), l’infliximab (Remicade®) et l’adalimumab (Humira®). Continue reading

Nouveaux médicaments émergents

Dr. Kam Shojania

Dr. Kam Shojania

Parce que deux personnes atteintes d’une forme inflammatoire (auto-immune) d’arthrite ne répondent pas de la même façon à un même médicament—et plusieurs n’y répondent pas suffisamment bien ou même pas du tout—il existe un besoin évident de disposer d’un plus grand choix de médicaments pour traiter ce groupe de maladies graves.

La bonne nouvelle est que la recherche orientée vers de nouveaux médicaments se poursuit toujours. Nous traiterons ici de deux médicaments « à petites molécules » non encore disponibles sur le marché et qui fonctionnent d’une façon tout à fait nouvelle, et d’un médicament biologique qui vient juste d’être approuvé par Santé Canada. Afin de nous permettre d’avoir une meilleure compréhension de ces médicaments, nouveaux et à venir, nous en avons parlé avec le Dr Kam Shojania, chercheur scientifique du centre Arthrite-recherche Canada et président du comité consultatif du comité ACE. Continue reading

Demande de rétroaction de patient sur le traitement de l’arthrite psoriasique

Megaphone GraphicSouffrez-vous d’arthrite psoriasique ou prodiguez-vous des soins à quelqu’un qui en souffre ? Vos commentaires seraient précieux.

Le 21 janvier dernier, Santé Canada approuvait l’ustekinumab pour le traitement de l’arthrite psoriasique. Le Programme commun d’évaluation des médicaments (PCEM) accueille actuellement les commentaires et suggestions des patients et des fournisseurs de soins sur la présentation par le fabricant de l’ustekinumab (Stelara®) pour le traitement de l’arthrite psoriasique.

Le PCEM fait partie de l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé. Le PCEM examine avec objectivité et rigueur l’efficacité et la rentabilité des médicaments et fournit des recommandations aux régimes d’assurance-médicaments publics du Canada (à l’exception du Québec) quant à leur inscription sur la liste des médicaments assurés.

Afin de l’aider dans son processus de recommandation, le PCEM accepte la rétroaction de groupe de patients comme le comité ACE (Arthritis Consumer Experts). C’est dans cette optique que nous désirons recueillir vos commentaires pour communication au PCEM.

Voici l’information que recherche le PCEM dans ce dossier particulier : Continue reading

Bonne nouvelle pour les résidents du Yukon

Yukon flag clip artMise à jour des critères pour le denosumab (Prolia®) dans le traitement de l’ostéoporose et le tocilizumab (Actemra®) dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde.

Le Yukon a récemment ajouté deux médicaments à sa liste de médicaments remboursables : le denosumab (Prolia®) pour l’ostéoporose et le tocilizumab (Actemra®) pour la polyarthrite rhumatoïde. Les deux médicaments appartiennent à la catégorie des médicaments d’exception en vertu du régime public d’assurance-médicaments (section personnes âgées) et du programme des maladies chroniques, qui tous deux exigent une demande d’évaluation par le Groupe de travail sur la liste des médicaments. Continue reading

Les plus récents courants de pensée sur la prévention et la détection précoce de la PR


Les avantages de la détection la plus précoce possible de la polyarthrite rhumatoïde et de sa prévention ont été soulignés à la réunion EULAR 2013 dans le cadre de la présentation captivante d’une étude réalisée sur quatre nouveaux marqueurs biologiques.

« Prevention is better than a cure : a new dawn for the management of RA? » (Mieux vaut prévenir que guérir : un jour nouveau dans la gestion de la PR ?), tel était le titre de la présentation de la conférencière invitée, Dre Danielle M. Gerlag, experte en immunologie clinique et en rhumatologie, à l’université d’Amsterdam aux Pays-Bas. Continue reading

Méthotrexate : une pièce maîtresse de l’arsenal du traitement de la PR

La prise de méthotrexate (MTX) au stade précoce de la polyarthrite rhumatoïde augmente les chances d’atteindre une rémission de la maladie, un objectif important de la stratégie de traitement.

Médicament modificateur de la maladie de préférence comme thérapie initiale pour le traitement de la PR, la méthotrexate peut être administrée de deux façons : oralement ou par injection sous-cutanée (sous la peau). La voie d’administration a-t-elle un impact ? C’est à cette question précise qu’une étude canadienne, menée par Dr Glen Hazlewood de l’université de Calgary, a tenté de répondre.

L’étude a suivi des patients de CATCH (Canadian Early Arthritis Cohort) ayant reçu un diagnostic de PR mais dont les symptômes étaient récents (moins d’un an) et qui jusqu’ici n’avaient pas eu recours à la méthotrexate.

Un total de 653 patients ont été suivis. De ce nombre, 442 ont pris de la méthotrexate par voie orale et 211 par injection. Les patients ont été évalués selon le pointage de l’indicateur DAS28 (mesure de l’activité de la maladie) au début du traitement et après un an de traitement.
Continue reading