All posts related to "polyarthrite rhumatoïde"

Souffrez-vous de polyarthrite rhumatoïde, de spondylarthrite ankylosante, d’arthrite psoriasique ou de psoriasis en plaques ?

Stickman with megaphone calling for patient inputDemande de rétroaction de patients sur le biosimilaire de l’infliximab (Merck) dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, de la spondylarthrite ankylosante, de l’arthrite psoriasique et du psoriasis en plaques

Souffrez-vous de polyarthrite rhumatoïde, de spondylarthrite ankylosante, d’arthrite psoriasique ou de psoriasis en plaques ? Vos commentaires seraient précieux.

Santé Canada définit le biosimilaire comme un médicament biologique qui présente une similarité établie avec un biologique d’origine (tel que Rémicade®) et qui a fait son entrée sur le marché après l’innovateur auquel il se réfère.

Le Programme commun d’évaluation des médicaments (PCEM) demande actuellement que les patients et leurs fournisseurs de soins fassent parvenir aux organismes regroupant les patients leurs commentaires et suggestions sur la présentation par le fabricant du guselkumab dans le traitement du psoriasis en plaques, de modéré à grave. demande actuellement que les patients et leurs fournisseurs de soins fassent parvenir aux organismes regroupant les patients leurs commentaires et suggestions sur la présentation par le fabricant d’un biosimilaire de l’infliximab dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, de la spondylarthrite ankylosante, de l’arthrite psoriasique et du psoriasis en plaques. Le biologique d’origine ou produit de référence est l’infliximab (Remicade®).

Partie intégrante de l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé, le PCEM examine avec objectivité et rigueur l’efficacité et la rentabilité des médicaments et fournit des recommandations aux régimes d’assurance-médicaments (à l’exception du Québec) quant à leur inscription sur la liste des médicaments assurés.

Afin de l’aider dans son processus de recommandation, le PCEM accepte la rétroaction d’organisations et de groupes de patients comme le comité ACE (Arthritis Consumer Experts). Parce que la rétroaction de patients est essentielle à la prise de décision du gouvernement sur les médicaments, nous désirons recueillir vos commentaires pour communication au PCEM.

Voici l’information que recherche le PCEM dans ce dossier particulier : Continue reading

JointHealth™ insight – Édition 2017 de la fiche-rapport et du guide des médicaments JointHealth™ contre l’arthrite

Dixième version annuelle de la fiche-rapport et du guide des médicaments du comité ACE : évolution du contexte de l’accès au remboursement des médicaments contre l’arthrite, à l’échelle du pays

de la fiche-rapport et du guide des médicaments du comité ACE bannerLe comité ACE (Arthritis Consumer Experts) a publié la dixième version annuelle de la fiche-rapport et de son guide des médicaments JointHealth™ contre l’arthrite – l’outil de référence rapide et fiable vous permettant d’évaluer la performance de votre province en matière de remboursement des médicaments dans le traitement des formes d’arthrite inflammatoire.

Commentant l’évolution du contexte du remboursement des médicaments contre l’arthrite, la présidente du comité ACE, Cheryl Koehn, indiquait : « Toute nouvelle politique pharmaceutique promettant de réaliser d’importantes économies au chapitre des régimes d’assurance-médicaments se doit de le faire sans compromettre l’efficacité et l’innocuité des médicaments pour les patients. Le comité ACE a toujours affirmé que toute économie réalisée par un régime d’assurance-médicaments grâce à des modifications dans la politique qui affectent l’accès au remboursement des médicaments contre l’arthrite devrait être réinvestie dans le budget d’inclusion de médicaments à la liste remboursable afin de permettre l’ajout de nouveaux médicaments contre l’arthrite et le soutien d’initiatives connexes améliorant les modèles de soins pour le traitement de l’arthrite, comme la création de codes de facturation pour les soins en rhumatologie. »

La fiche-rapport et le guide des médicaments JointHealth™ contre l’arthrite contiennent de l’information sur les médicaments les plus souvent prescrits dans le traitement des formes d’arthrite inflammatoire telles que la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite axiale, l’arthrite psoriasique ou l’arthrite juvénile idiopathique.

Ce numéro du JointHealth™ insight traite, entre autres, des sujets suivants :

  • Une évolution constante dans le remboursement des médicaments contre l’arthrite au Canada
  • Consultation du ministère de la santé sur la réglementation des prix des médicaments
  • Nouveau programme de médicaments essentiels en Colombie-Britannique
  • Programme d’assurance-maladie pour les jeunes en Ontario
  • Les politiques en matière de médicaments et la politique au Canada

À propos de la fiche-rapport
Continue reading

« La prévention de la polyarthrite rhumatoïde (pré-PAR) : les perspectives de personnes clés sur les interventions préventives »

Logos for pre-ra rheumatoid arthritis study« La prévention de la polyarthrite rhumatoïde (pré-PAR) : les perspectives de personnes clés sur les interventions préventives »

Participez à la recherche à titre de patient atteint de PAR, ou à titre de membre de la famille proche

Financée par une subvention de la Société canadienne de rhumatologie, nous faisons une étude qui cherche à comprendre les perspectives de personnes atteintes de PAR, de personnes à risque de développer la PAR et des intervenants de soins de santé sur les traitements qui permettraient de prévenir la PAR. L’organisme Arthritis Consumer Experts est un partenaire de recherche et appuie avec enthousiasme ce projet.

Êtes-vous :

  • Une personne âgée de plus de 18 ans ?
  • Une personne souffrant de polyarthrite rhumatoïde OU qui a un membre de la famille de premier degré (parent, frère ou sœur, enfant adulte) souffrant de polyarthrite rhumatoïde ?
    ET
  • Une personne ayant accès à un ordinateur et à l’Internet ?

Continue reading

Santé Canada approuve le sarilumab (Kevzara®) pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde

Approved stamps for sarilumab for rheumatoid arthritis

Image courtesy of karate at FreeDigitalPhotos.net/

Le sarilumab (Kevzara®) est maintenant approuvé au Canada pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, de modérée à grave

Santé Canada a approuvé un nouveau médicament à l’intention des Canadiennes et Canadiens atteints de polyarthrite rhumatoïde de modérée à grave. L’avis de conformité du sarilumab (Kevzara®) a été émis le 12 janvier 2017. Cliquez ici pour accéder aux détails du sommaire des motifs de la décision de Santé Canada.

Kevzara, un antagoniste des récepteurs de l’interleukine-6, est indiqué pour le traitement des patients adultes atteints de polyarthrite rhumatoïde (PR) évolutive modérée à grave ayant présenté une réponse inadéquate ou une intolérance à un ou plusieurs ARMM biologiques ou non biologiques.
Continue reading

Modèles de soins pour les patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde : une enquête internationale

Faisant partie d’un réseau international d’organisations de patients atteints de PR, Arthritis Consumer Experts vous invite à participer à une enquête mondiale portant sur des patients souffrant de PR et qui s’attachera à l’examen du diagnostic, du traitement et des soins reçus par ces patients pour leur polyarthrite rhumatoïde. L’objectif de cette enquête est de mieux comprendre, selon la perspective et l’expérience du patient, comment les « modèles de soins » actuels pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde se comparent, d’un pays à l’autre.

Global RA Network Survey/ enquête BannerVotre expérience et votre point de vue comptent beaucoup

Parce que vous êtes une personne atteinte de PR, partager votre expérience à propos des soins que vous recevez est d’une importante capitale. Grâce à votre aide, nous serons en mesure d’atteindre les objectifs de cette enquête et d’élaborer des programmes d’information et d’éducation susceptibles d’améliorer la perception des patients des modèles de soins offerts pour la PR afin d’obtenir les meilleurs résultats de traitement possible dans votre pays

Comment participer ?

Si vous acceptez de participer, vous devrez répondre à un questionnaire d’enquête qui exigera environ 10 minutes de votre temps. Tous les renseignements recueillis dans le cadre de cette enquête seront regroupés pour respecter la confidentialité et protéger votre anonymat.

Pour être admissible à participer à cette étude, vous devez :

  • être âgé(e) de 18 ans ou plus
  • recevoir des soins de santé au Canada
  • avoir accès à l’Internet

Nous vous remercions de bien vouloir considérer notre demande de participation à cette enquête. Votre participation permettra à d’autres personnes atteintes de PR dans votre pays d’en savoir plus sur les soins de santé qu’ils devraient recevoir.

Veuillez cliquer sur ce lien pour répondre au questionnaire.

Demande de rétroaction de patients sur le biosimilaire étanercept (Sandoz) dans le traitement de la PR, de la SA et de la PJI

Stick man holding megaphoneSouffrez-vous de polyarthrite rhumatoïde, de spondylarthrite ankylosante et de polyarthrite juvénile idiopathique ou prodiguez-vous des soins à quelqu’un qui en souffre ? Vos commentaires seraient précieux.

Santé Canada définit le biosimilaire (parfois appelé produit biologique ultérieur ou PBU) comme un médicament biologique qui présente une similarité établie avec un médicament innovateur (tel que Enbrel®) et qui a fait son entrée sur le marché après l’innovateur auquel il se réfère.

Contrairement aux médicaments plus communs à petites molécules, les médicaments biologiques présentent généralement une complexité moléculaire élevée et sont sensibles aux modifications dans les pratiques de fabrication. Les biosimilaires ne sont pas identiques à leurs produits innovateurs parce que leurs caractéristiques chimiques ne peuvent être copiées avec précision pendant le processus de fabrication. Par conséquent, les biosimilaires possèdent des profils uniques en matière d’efficacité, d’immunogénicité et d’innocuité qui diffèrent de leurs produits innovateurs respectifs.
Continue reading